Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Huiles Essentielles Bio

La délicate utilisation des huiles essentielles chez la femme enceinte.

Lorsque vous achetez une huile essentielle, il est systématiquement conseillé de ne pas utiliser les huiles essentielles chez la femmes enceinte, ce qu'il faut retenir par précaution.

Vous pouvez demandez à votre médecin au cas par cas.


Selon l'ouvrage rédigé par Daniel Festy, nous allons nuancer les utilisations des huiles essentielles chez la femme enceinte, en précisant les huiles interdites totalement et les huiles utilisées les 2ème et 3ème trimestre.

 


Voici une liste non exhaustive des huiles TOTALEMENT interdites pendant toute la durée de la grossesse :


- Absinthe                     - Camphrier du Japon               - Hélichryse                           - Rue odorante

- Achillée                      - Cannelle (sauf conseil pro)     - Hysope officinale                 - Sabine

- Acores                        - Carvi                                     - Lantana                               - Santoline

- Aneths                        - Cèdres                                   - Lavande stoechade              - Sapin baumier

- Anis étoilé                  - Céleri cultivé                          - Ledon de Groenland            - Sapin blanc

- Armoises                     - Chénopode                             - Menthes (sauf bergamote)   - Sassafras

- Aunée                         - Curcuma                                - Moutarde noire                    - Sauges (sauf sclarée)

- Balsamite                    - Cyprès bleu et vert                - Myrique baumier                  - Souchet

- Basilic camphré            - Eucalyptus mentholé             - Origans (sauf compact)        - Tagète

- Boldo                           - Eucalyptus polybracté           - Persils                                 - Thuya

- Buchus                         - Fenouil doux                         - Ravensare anisé                   - Zédoaire

- Cajeput                       - Germandrées                         - Romarin à camphre

- Calament                     - Giroflier                                - Romarin à verbénone


 


Et voici les huiles essentielles qui sont autorisées les 2è et 3è trimestres en respectant exactement les posologies et voies d'administration. Aucune de ces huiles ne pourra être utilisées pendant le premier trimestre sauf avis médical :


- Arbre à Thé (Tea tree)                           - Géranium rosat                                - Oranger doux

- Bergamote                                            - Genévrier                                        - Myrrhe amère

- Basilic                                                  - Gingembre                                       - Palmarosa

- Bois de Hô                                            - Inule odorante                                 - Petit grain bigarade

- Bois de rose                                          - Laurier noble                                   - Ravintsara (Cinnamomum

- Camomille                                            - Lavande aspic                                    camphora)

- Cardamome                                          - Lavande fine (vraie, officinale)        - Rose de damas

- Ciste                                                    - Lavandin super                                - Tanaisie

- Citron                                                  - Lentisque pistachier                         - Thym à tujanol

- Estragon                                              - Mandarine                                        - Verveine citronnée

- Eucalyptus citronné                              - Mandravasarotra                              - Ylang-Ylang

- Gaulthérie                                            - Matricaire


Vous voyez donc qu'il y a tout de même un certain nombre d'huiles essentielles que les femmes enceintes peuvent utiliser.

 

Ceci nous emmène donc à la trousse "aroma" de la femme enceinte :

 

- Camomille romaine => Stress et anxiété.

- Esragon => nausées

- Gingembre => constipation

- Lavande fine => Insomnie

- Lentisque pistachier => Congestion des seins

- Verveine citronné => Dépression post-partum